Appels à l'écoute, avec Jean-Romain Nguemene, conteur (Libreville, Gabon)

Jean-Romain Nguemene, conteur à Libreville (Gabon), dans un lieu encore empreint de sacralité et transformé en résidence d'artistes (corps de garde, PK 13, Libreville), propose une initiation à l'art de l'interpellation. Un cours in situ pour naviguer à travers les formules d'introduction qui varient d'un pays à l'autre, d'une langue à l'autre, d'un conteur à l'autre, pour aborder autrement le monde merveilleux des possibles narratifs, dans la rythmique des langues, avec harpe traditionnelle et arc en bouche.

Formules et performance contée

Formules d'introduction et de clôture, formulettes et refrains entrent dans l'art d'établir une relation avec l'auditoire. Empruntées à la tradition orale ou plus ou moins librement inspirées de cette dernière, puisées dans une mémoire familiale ou glanées au fil des rencontres, parfois trouvées dans les livres, elles participent de la signature de chaque conteur. Elles ont aussi valeur d'initiation culturelle quand les auditoires sont exposés à des répertoires nouveaux (l'art du tekerleme turc, telle formule berbère etc.). Les étudier de plus près, par le biais du montage, est une façon d'approcher les composantes de la performance contée à une autre échelle de la variation, de saisir une alchimie relationnelle et mémorielle.

Héritier Ngoie Somwe conte dans une école de Libreville (Gabon)

Héritier Ngoie Somwe, artiste plasticien, conteur, musicien, dramatiste, met en scène la parole du conte. Avec mime et sanza, il fait entrer des élèves de l'école Tom Pouce et Suzanne dans un art de la parole qu'il veut vivant, ouvert, joyeux; Une parole qui donne à voir.