Les œufs du serpent

"L’œuf du serpent" (T 883 C *) est un conte très répandu au Maghreb et en Afrique subsaharienne. Il met en scène la jalousie féminine et les relations de tendresse entre un frère et une sœur. L’image de l’avalement d’un œuf du serpent, l’image de la délivrance de la fille suspendue les pieds en l’air, la berceuse de la reconnaissance offrent une configuration de motifs qui donnent à ce conte sa force, son étrangeté et touchent diversement les publics auxquels il est narré. Nora Aceval, conteuse entre deux rives (France et Algérie), en a fait l'expérience. Des expérimentations sont en cours (Grèce : témoignages à suivre...).