Camille Lacoste-Dujardin, ethnologue : Autour des contes de femmes et d'ogresses (Kabylie)

Camille Lacoste-Dujardin (1929-2016), spécialiste de la culture berbère en Kabylie (Le conte kabyle. Étude ethnologique ; Dialogue de femmes en ethnologie ; Des mères contre les femmes. Maternité et patriarcat au Maghreb ; Le Dictionnaire de la culture berbère en Kabylie ; La vaillance des femmes ; Contes de femmes et d'ogresses en Kabylie) a étudié les relations entre femmes et hommes et tout particulièrement la « science des femmes », leur capacité à élaborer des stratégies de contre-pouvoir allant jusqu'à inventer des figures féminines dérangeantes et redoutables.

Mariette Vergne, conteuse : Conter en Vocance aujourd'hui (Ardèche)

Mariette Vergne (La Forêt des Contes en Vocances) témoigne d'une longue expérience. Comment mettre en jeu des saveurs et des odeurs, provoquer des variantes bien au-delà du "terroir", quand un auditoire pluriel est à l'écoute (Maghreb, Burkina Faso, Cambodge etc.). Comment tisser des chemins de vie et des chemins de terre, réveiller des mémoires (tison de Noël, à hôpital), passionner des tout-petits (contes et comptines), mettre en écho sciences et contes, faire vibrer un lieu : Grotte Chauvet, balades contées au plus près des champigons, des fleurs, des plantes, magiques, médicinales ou autres...

MyrIam Pellicane, conteuse : Témoignage

Myriam Pellicane, à la croisée des arts de la parole, du théâtre contemporain, de la danse, des musiques innovantes et improvisées, au sein de la Compagnie Izidoria « pousse l'exploration de la parole qui raconte, dans des investigations où se mêlent les sons organiques, la poésie, le mouvement, en adresse directe au public ». Familière des monstres, passionnée par les mangas, elle donne du conte de tradition orale une interprétation qui bouscule les codes attendus. Née en Tunisie d’un père immigré sicilien et d’une mère issue de la campagne berrichonne, elle garde de son enfance passée en Algérie un attrait pour la langue arabe sous toutes ses formes, des images et des contes qui alimentent son répertoire. Elle s'adresse ici à des étudiants L3 de l'UE libre l'Autre et la migration, 3 mars 2011)

(Réalisation Christian Dury - ISH Lyon)

Ursula Baumgardt, INALCO: La littérature orale africaine

Ursula Baumgardt est spécialiste de la littérature orale africaine. Co-fondatrice du Master de l'INALCO "Oralité et Anthropologie" (ORA) et du séminaire doctoral "Littérature du Sud", elle est l'auteure  et la co-directrice de nombreux ouvrages sur les littératures orales africaines (Une conteuse peule et son répertoire, Goggo Addi de Garoua, Cameroun, Karthala, 2000; Littératures africaines et oralité: état des lieux, 2011; Littératures orales africaines. Perspectives théoriques et méthodologiques, 2008; Approches littératures de l'oralité africaine, Karthala, 2005; L'Enfant dans les contes africains, CILF, 1988).

Nadine Decourt, Université Lumière Lyon2 : Contes et interculturel

Nadine Decourt, MCF HDR en littérature comparée et en anthropologie, est intervenue,  les 12 octobre et 30 novembre 2016, auprès de deux groupes d’étudiants de Licence 1 du Portail Arts de l'Université Lumière Lyon 2, dans le cadre du séminaire « Genres et formes » que Véronique Corinus consacre à la littérature orale. L'article qui suit condense les deux conférences dans lesquelles Nadine Decourt est revenue sur l'histoire et les enjeux de l'interculturel en France.

Vincent Noclin, photographe, Université Lumière Lyon2: Arrêt sur images - Jean Porcherot

Le mercredi 26 octobre 2017, Jean PORCHEROT, conteur aux Ateliers de la rue Raisin, présente aux étudiant.es de Licence 1 du Portail Arts de l'université Lyon 2 une performance , dans le cadre du séminaire "Genres et formes" que Véronique CORINUS consacre à la littérature orale. Vincent NOCLIN, étudiant en Master de l'Université Lumière Lyon 2, capte, par ses photographies, les éléments paralinguistiques de sa performance.

Vincent Noclin, photographe, Université Lumière Lyon2: Arrêt sur images - Mariette Vergne

Le mercredi 14 septembre 2016, la conteuse Mariette VERGNE présente une performance aux étudiants de Licence 1 du Portail Arts de l'université Lyon 2, dans le cadre du séminaire "Genres et formes" que Véronique CORINUS consacre à la littérature orale. Vincent NOCLIN, étudiant en Master de l'Université Lumière Lyon 2, a su capter, par ses photographies, les éléments paralinguistiques de sa performance .

Léa Zame, Université Omar Bongo, Libreville, Gabon : Enseigner la littérature orale à l'Université

Lea Zame dirige le département des LIttératures africaines à l'Université Omar Bongo. Elle témoigne ici de son expérience d'enseignant-chercheur à l'Université et sur le terrain. Stratégies et méthodologies du collectage font partie du programme d'enseignement, mais il y a aussi omniprésent le plaisir de conter, d'échanger un répertoire aux contours mouvants, posant les questions de la transmission à l'heure du rap et du numérique. Des rumeurs et légendes urbaines surgissent et circulent au quotidien : nouveaux chantiers. Un entretien capté en caméra légère, dans le bureau de Léa Zame, en fin de journée.

Nora Aceval, conteuse : Conter entre deux rives, entre oral et écrit

Nora Aceval (Association Herbe Verte) témoigne de son parcours d'infirmière devenue conteuse. Elle collecte régulièrement des contes dans les Hauts plateaux de Tiaret (Sud-Ouest de l'Algérie), explore et publie des répertoires diversifiés (contes merveilleux, anecdotes, épopées, contes libertins etc.) qui puisent dans les sources vives de la tradition. Elle expérimente des façons de conter avec de nouveaux publics. Titulaire d'un master de Littérature (sous la direction de Jean Perrot, Université Paris 13), elle multiplie les interventions de terrain et assure des formations en France et à l'étranger.

Nadine Decourt, Université Lyon 2 : Aarne et Thompson à Maison du Conte de Bruxelles

La classification internationale des contes, élaborée par Aarne et Thompson (AT) au début du XXe s., occupe une place de choix dans les recherches comparatistes, du fait même de l’empirisme qui lui a été aussitôt reproché. Base de données pionnière, elle revient en force au temps du numérique, dans un contexte de mondialisation accélérée (ATU, 2004). Quels usages, quand change la matière ? Contes-types et motifs sont ici revisités à l'occasion d'une session en 2ème année de formation Conte et Interculturalité à l'Ecole Internationale du Conte (Bruxelles, Belgique).